Objectif sport

Analyses et billets d'humeur de passionnés du sport

04 juin 2010

l'Histoire sans fin

J'avoue avoir laissé un peu trop parler mes bas instincts de vieux fan, espérant voir Grant Hill et Vince Carter croiser le fer dans un final où les anciens looseurs patentés de la league auraient tiré à la courte paille pour savoir qui laisserait son armure de guignard.

Las, les Lakers et les Celtics en ont décidé autrement.

Orlando a oublié de démarer à temps, laissanst les verts planter leurs tente et parasols, et dieu sait qu'il est difficile de se débarasser des campings sauvages, dubosciens ou non.

Pour ce qui est de LA, les Suns n'étaient pas si loins du compte, mais la petite distance les séparant d'une finale est d'ordre tectonique, elle procède du tremblement de terre permanent qu'est Kobe, brillant ou non.

La finale commence, et oh surprise, les bostoniens, prompts à avancer leur rugosité, découvre que les angelinos ne sont pas des guimauves, et que la fièvre jaune sera difficile à combattre, dans la raquette ou ailleurs.

La solution : selon moi, le Sheed Wallace peut apporter quelquechose, encore faut-il qu'il se réveille.

 

Posté par RamonDiaz à 19:44 - Basket-ball - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Petite finale

    Allez, les héritiers du blond Larry seront peut-être capables de marquer 1 point, mais pas plus : victoire des Lakers et nouvelle bague au doigt de Kobe au match 5, au Stapple Center !
    Non ?

    Posté par Charles, 05 juin 2010 à 09:20
  • Boston

    Je suis actuellement à Boston, et je peux vous dire que tout le monde y crois ici !!!!
    J'ai vu le premier match chez des amis, et ce fut une petite déception pour eux, mais ils n'ont qu'un slogan en tête :
    "BEAT L.A." !!!!!

    Posté par jchemli, 05 juin 2010 à 22:36
  • je suis assez d'accoerd avec charles pour la victoire de LA; ils ont la culture de la gagne même avec Kobe boitillant...momo

    Posté par momo, 06 juin 2010 à 23:16

Poster un commentaire