Objectif sport

Analyses et billets d'humeur de passionnés du sport

20 avril 2010

Pacta sunt servanda

A ceux qui ne connaissent pas le sens de ce gros mot latin, il s'agit d'un adage qui signifie que le contrat fait la loi entre les parties - et non que les pâtes sont servies... Dans le football, il résonne avec une réelle intensité puisqu'en l'absence de règles très fouillées, l'espace juridique est ainsi vidé au grand bénéfice des clauses du ou, plutôt, des contrats. Est-ce à dire que ce qui est fixé par les parties l'est à jamais ? Oui et non. Le contrat dure tant que ceux qui lui ont donné vie le veulent. Libre à eux de le... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 19:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2010

... dans le meilleur des mondes !

Qu'on se rassure : les préparatifs vont bon train. Les billets officiels de la prochaine Coupe du monde viennent d'être présentés dans la galerie d'un centre commercial de Soweto. Pour immortaliser le passage à la "phase 4", on pause pour l'occasion avec un billet à taille humaine. Tout ça sent bon la fête... Dans le fond d'air non climatisé du dehors, pourtant, c'est une odeur de poudre que l'on respire. Loin de moi l'idée d'accabler l'Afrique du Sud et sa récente histoire. Mais, le pays revit en ce moment des heures de... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2010

Was ist das ?

Arjen Robben. Je n'ai jamais très bien compris pourquoi le Real avait décidé de se séparer de lui un beau matin. Il faut espérer qu'il y a là-dessous une sombre histoire d'incompatibilités d'humeur, plus qu'un mauvais calcul marketing - quoique, avouons-le, à côté de Cristiano ou de Kaka, le néerlandais n'est pas très glamour.Arjen Robben est un joueur extraordinaire. Un cran, peut-être, en dessous de Messi, adulé comme jamais ces jours-ci, sauf par Guti - mais est-ce une surprise, venant d'un Madrilène, qui plus est à l'approche du... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 avril 2010

Barcenal !

Là, comme ça, j'ai envie de vous poser une question élémentaire :  un faux scoop peut-il en cacher un vrai ? Je ramasse les copies dans quatre heures. ... Entre deux allers-retours les bras chargés de cartons, la petite pause réglementaire est consacrée au vagabondage intellectuel - comprenez, une revue de presse des dernières actualités sportives. Qu'apprend-on exactement aujourd'hui ? Quid novi sub sole ? ... Richard Gasquet a l'occasion de se venger pour la énième fois d'un Belge aussi petit qu'accrocheur au tournoi de... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 18:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mars 2010

Et le Ballon d'Or 2010 sera... Wayne Rooney !

Il y a certaines choses qui ne se font pas, comme raconter la fin d'une histoire avant de l'avoir vue, lue ou entendue. Pardonnez donc l'entorse à cette règle morale - morale et non juridique, fort heureusement. Il est incontestablement un peu tôt pour se pencher sur l'annonce du prochain Ballon d'Or France Football et pour avancer un nom. En ce mois de mars où tout encore peut se produire, à l'échelle européenne comme nationale, en cette année ronde comme la couronne mondiale qui sera décernée au commencement de l'été, oser désigner... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 13:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 mars 2010

Back in Anonymat

La royale Espagne a remporté le match qui l'opposait hier soir à nos Bleus. Elle a dominé ses tristes sujets, parfois en marchant, à force de faire rouler la balle au sol entre les lignes. Tout ce que la France est incapable de faire en somme. Après le coup de sifflet final, Yoann Gourcuff a eu ces mots d'une violente simplicité : "c'est beau de voir jouer une équipe de cette manière, en une ou deux touches de balle et en mouvement". C'est peut-être fantasmé, mais il y avait, dissimulée dans sa voix, comme une crispation,... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 mars 2010

Parlons foot (acte II, scènes 1 et 2)

14h56. Paris, boulevard de Grenelle, au 4e étage d'une tour de verre - des individus sont assis autour d'une table. Le sélectionneur n'est toujours pas là. "4-2-3-1 ! 4-2-3-1 ! Vous n'avez que ces chiffres-là à la bouche !  - Mais, c'est ce qui se fait de mieux actuellement. C'est à la mode, vous savez bien ! - Et pourquoi serions-nous obligés de céder à cette mode ? - Voyons, soyez réaliste ! Nous n'allons tout de même pas nous présenter en 4-3-3 ou en 4-2-4... Ce serait ridicule et suicidaire !" - Fin -   Ceux... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 07:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mars 2010

Hi hi hi, Sammy...

Dans la famille "Rions un peu", je voudrais la fille !... Ben oui ! Tout le monde a en mémoire la magnifique intervention de Sammy Traoré - jamais je n'aurais cru un jour associer ces quatre mots ensemble - au micro d'un journaliste venu lui demander des nouvelles de son club chéri, le Paris Saint-Germain... Le fameux "ne pas brûler la peau de l'ours avant de la vendre" occupe une place de choix à côté de l'inégalable "il n'y a rien qui ressemble plus à un Coréen qu'un autre Coréen" de l'autre Thierry... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 16:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 février 2010

Ombre d'un géant, géant dans l'ombre ?

Il y a parfois un décalage fou entre la réalité des choses et leur ressenti. Prenez Lyon : 4 victoires, 1 nul ; en 2010, l'équipe de Puel a un parcours de champion... Rien qu'à l'écrire, cette phrase soulève un tas de soupçons. C'est su, lu et vu : l'ogre n'est plus que l'ombre de lui-même et ne fait plus peur à un brin d'herbe. Pire, regarder un de ses matchs est devenu un supplice. Pour une large part, tout est vrai. Qu'on mette ça sur le dos de l'entraîneur ou sur celui du manque de confiance, l'OL a inexplicablement perdu son... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 février 2010

Le petit (machin) chose

Prenez ça comme ça vous chante, une parenthèse, mieux un interlude, un entracte pourquoi pas – après tout, ne sommes-nous pas interrompus au beau milieu d'une pièce de théâtre ? Ce lundi, huit personnes sont attendues au Conseil national de l'éthique – gageons que l'on circulera aussi bien sur le boulevard de Grenelle que sur le côté gauche du Paris Saint-Germain, samedi, au Parc... Si ce machin-là porte ce joli nom pensé, c'est parce qu'il a été érigé en gardien de la morale, une morale si souvent heurtée dans le monde moderne du... [Lire la suite]
Posté par charlesnda à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,