Objectif sport

Analyses et billets d'humeur de passionnés du sport

13 juillet 2011

Interlude

Profiter du temps de la pause déjeuner - les vacances ne sont pas pour tout le monde - pour réanimer un peu ce blog à la dérive : voilà mon idée.

Comment ? A vrai dire, les sujets possibles sont légion. J'aurais pu vous parler de la rencontre entre des Bleues que la France découvre et encense dans la (petite) foulée et des Américaines double championne du monde.

--- ATTENTION BLAGUE ULTRA-MISOGYNE --- "La rencontre est programmée en fin d'après-midi... Bah oui, après le match, il y a le dîner à préparer..."

Oui, mais non. J'aurais pu évoquer le mercato encalminé, simplement animé par des Marseillais décidément à des encamblures de leurs ambitions européennes. Parler des promesses pour la saison prochaine - j'ai encore le temps - et de la jeune équipe toulousaine, qui a conservé - pour l'heure - Capoue et Tabanou et semble en mesure de créer une bonne surprise en début de championnat. Partager encore mon impatience ou mon ironie, au choix, sur les dossiers "PSG", l'Arlésienne Leonardo et les néo-galactiques invisibles ; sur les vrais faux événements comme le départ à contretemps de Gervinho à Arsenal, la signature d'un El Arabi séduit par le soleil autant que par les pétro-dollars à l'autre bout du monde (si ce n'est pas géographiquement les antipodes, ça l'est sportivement parlant) ou l'interminable épisode Plasil.

J'aurais pu. Mais je suis d'abord mû par l'envie de faire un clin d'oeil à une bloggueuse qui m'est chère et qui n'est jamais en panne d'imagination et de créativité, qui a elle-même offert à ses lecteurs (plus nombreux que les miens, j'en suis convaincu) un "interlude", une parenthèse, une fenêtre sur autre chose qui permet de souffler un peu - comme lorsque l'on s'asseoit devant un aquarium rempli de petits poissons.

Installez-vous. Et ouvrez la fenêtre. Bon été à tous.

Posté par charlesnda à 13:28 - Football - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Trop gentil ce petit clin d'oeil... bon, tu aurais pu te dispenser de la blague ultra-misogyne...mais je ne t'en veux pas. Je t'offre en retour celle-ci ultra-antifooteux :
    A Bruxelles, une jeune femme et son bébé sont prisonniers au 6ème étage d'un immeuble en flamme. En bas, les pompiers ont tendu une bâche et l'incitent à sauver son bébé :
    - Vous pouvez laisser tomber le petit, madame. On le rattrape.
    - Non, non, non, dit la femme. Vous pourriez le manquer.
    - Mais non ayez confiance, allez-y, sinon vous ne vous en tirerez jamais !
    - Noooon ! Je veux le gardien de l'équipe de foot de Belgique pour rattraper mon bébé. Là j'aurai confiance, il est imbattable, il bloque tous les penaltys !
    - Mais on ne peut pas...
    - Si, je veux le gardien de l'équipe de foot de Belgique.
    Un passant signale aux pompiers qu'il l'a vu dans le coin et court le chercher.
    Cinq minutes plus tard, le gardien de l'équipe de foot de Belgique est là.
    - Madame, je suis là.
    - Vous êtes le gardien de l'équipe de foot de Belgique ?
    - Oui, c'est moi. Vous pouvez laisser tomber le bébé. Je l'attrape...
    - Ok !
    Elle s'exécute. Le gardien fait un saut horizontal époustouflant, attrape le bébé d'une main et rabat sa deuxième main pour le protéger dans sa chute. Le gardien se relève ensuite, court cinq mètres et dégage...

    Posté par Ktrine, 13 juillet 2011 à 14:49
  • Ah ! Je connaissais une variante, divinement racontée par mon beau-frère !...

    Posté par Charles, 13 juillet 2011 à 16:47

Poster un commentaire