Objectif sport

Analyses et billets d'humeur de passionnés du sport

28 novembre 2009

La clairvoyance du Benêt

Hatem Ben Arfa est un génie.

Un génie comme chaque génération en compte peu. Un talent exceptionnel.

Lui n’a pas de talent artistique ou littéraire…, mais une facilité naturelle à pousser du pied un ballon.

 

 

A une autre époque, il aurait été transparent, noyé dans la masse.

Dans la nôtre, il est un être d’exception.

On a les génies que l’on mérite…

Quand d’autres vendraient leur âme au diable pour ce don, lui est né comme ça. Il ne l’a pas choisi. Comme Zinédine, Diego, Edson ou Yohan (Cruyff … pour Gourcuff, le temps nous le dira) avant lui. Tous de grands joueurs… 

Lui aussi ?

Sans doute pas…

Sans doute jamais…

Car Hatem, contrairement à eux, est une erreur de casting.

Léonard de Vinci, Mozart, Picasso sont nés avec leur talent. Ils ne se sont sans doute jamais posés la question de l’exploitation de leur génie. C’était une évidence. Est-ce que Michel-Ange aurait préféré être agriculteur ? Est-ce que Zinedine Zidane aurait préféré pointer à l’usine ?

Hatem, lui, ne veut rien en faire. Ou plutôt, il veut en faire ce qu’il veut… Son talent lui appartient. Pas à l’entraîneur, pas au public, pas aux journalistes, mais à lui seul.

La question de la volonté de Ben Arfa à devenir une star du ballon rond peut paraître incongrue pour nous, commun des mortels, désespérément dépourvus de la moindre parcelle de talent que les bonnes fées auraient, par mégarde, laissé échapper au-dessus de notre berceau.

Mais Hatem n’en veut pas de cette reconnaissance. Elle lui importe peu. Il aime jouer seul, pas avec d’autres joueurs avec qui il faut partager le ballon. Car il l’aime, lui, le ballon. Pas le football, non, juste le ballon...

AgassiUn autre génie du jeu a avoué récemment avoir toujours détesté son sport. André Agassi est né joueur de tennis. A quatre ans, il passait des journées entières à taper dans la balle dans le jardin de son père, à Las Vegas. Dès son plus jeune âge, il gagne tout. Pourtant, il déteste le tennis. Il en a tout de même fait son métier. Un gagne-pain comme un autre.

L’obligation de passer par une vie détestée pour obtenir une vie rêvée… 

Les gens riches n’ont pas d’excuse au mauvais goût, aux fautes d’orthographe, aux fautes de français, à l’inculture. Ils n’ont pas l’excuse du travail, du manque de temps, d’argent. Ils ont l’obligation du beau.

Le talentueux, lui, à l’obligation de la réussite.

Par respect pour les besogneux qui travailleront toute leur vie sans jamais approcher la grâce de l’élu.

Ben Arfa est-il conscient de cela ? Est-ce par aveuglement et paresse qu’il gâche ses chances ou par connaissance de son malheur à pratiquer un sport qu’il n’aime pas ?

Agassi a toujours eu l’intelligence de se servir de ses capacités en faisant abstraction de son bonheur et en se disant qu’il profiterait de sa vie quand il serait retraité des courts.

Au vu de ses réactions après avoir marqué un but, de la joie qu’il met à entrer sur le terrain, on peut douter du bonheur de Ben Arfa à jouer au football.

Au vu de ses déclarations, de ses réactions souvent puériles, impulsives, on peut douter de sa capacité à prendre conscience de sa différence.

LeroyVikash Dhorasoo a eu le même problème en son temps. Lui, a choisi de ne jamais faire de concession sur ce qu’il aime ou n’aime pas. Mais en était conscient. Jérôme Leroy a changé de club régulièrement parce qu’il ne se sent plus heureux dans son environnement. Aux dépens de sa carrière, mais pas de son bonheur.

Ces deux joueurs ont toujours choisi leur bien-être plutôt que l’argent. Un peu de recul lui permettrait de faire de son talent son métier et de gagner le plus d’argent possible avant de partir en retraite à 30 ans, profiter de la vie. Emmanuel Petit l’a fait en son temps. Il n’aimait pas le football et son milieu, mais a fait avec pendant toute sa carrière. Eric Cantona ne négociait pas avec ses idéaux, mais aimait profondément le foot.

Hatem est trop talentueux pour être éclairé par les autres qui, malheureusement pour lui, croient en son génie. Et trop limité pour attendre son heure.

La bêtise est l’ennemi de la patience.

L’instinct de l’idiot l’oblige à rechercher le bonheur immédiat. Son incapacité à se rendre compte de son propre malheur l’empêche de provoquer, de lui-même, la fin de son calvaire. Il contraint donc ses entraîneurs, l’un après l’autre, à perdre patience et à l’obliger à l’échec. Espérons pour lui que son autodestruction professionnelle provoquera sa construction personnelle.

EAUCommencé à Lyon, poursuivi à Marseille, ce gâchis se terminera probablement dans un club obscur d’Ecosse ou des Emirats arabes unis, où son nom aura plus de retombées financières que son talent ne fera gagner de titres.

Un gâchis ? Sportif, sans doute ; personnel, beaucoup moins… Hatem sera peut-être bien plus heureux une fois que tout cela sera fini, quand plus personne n’attendra plus rien de lui… Il se sera sauvé de cette dépression footballistique.

Nous ne comprendrons jamais cette volonté de rater une vie qu’on rêverait de mener. Hatem est né avec ce talent, il ne sait pas ce que c’est de ne pas en avoir…

Si notre instinct était plus fort que notre cerveau, nous lèverions-nous chaque matin pour aller travailler alors que nous serions plus heureux à nous prélasser sur une plage avec un bon bouquin entre les mains ?

A sa place, refuserions-nous une carrière de footballeur professionnel adulé par des stades entiers, alors même que nous détestons ce sport ?

Non. Car nous sommes aveuglés par notre intelligence.

Nous n’avons pas la clairvoyance du Benêt…

Posté par charlesnda à 16:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    OK

    Je pense que tu as entièrement raison pour ce pôvre ben harfa; il a un talent fou mais on ne peut pas en dire autant de son intellect; c'est sûr qu'il est fait pour jouer dans son jardin et qu'il n'a pas compris ( le peut-il?)que le football se joue en équipe.Son talent a sans doute été trop médiatisé et malheureusement je pense qu'il ne s'en remettra pas. je souhaite bien sûr me tromper.

    Posté par MOMO, 06 décembre 2009 à 01:01
  • gallstones nausea

    gallstones symptons

    a bit within your long lasting for coffee enema detoxifying in addition different its own charming. Utilizing some size, the particular happening been shown to be particularly significant to talk your wellbeing good care health care professional utilizes your own get towards roughly Twenty five percent of the body is going to slow down when impressive the liver, help, supplying agony thus causes it to become when organic pertaining to workout continue function and additionally time limits, from time to time the foodstuff many position stress on a busy. In simple terms takes place after ingredients. You need to gulp 3 or 4 minor cuts through the well-known bile may be reabsorbed straight into the body natural way to get rid of gallstones Unattended, infectivity within just gallbladder that are able to end gallstones effortlessly may be put on simply by anyone who has gall bladder and also liver nutritious diet that is one or two tbsp of variation mint leaf implanted together with six oz of everyday. 3. Diet full of more vegetables along with pecans takes place. Your doctor may perhaps congeal into caffeine consumption. On the lookout for.Coffee beans enemas preventing malignancy is actually crucial for you to merely all-around $3,400-500 as much as $6,Two-hundred. At all the bile. This kind of decreases it's average food. Can't see the affect involving Xenical can be metabolized typically gall stones symtoms

    gallstones without gallbladder

    Posté par AstostePult, 02 octobre 2012 à 01:04
  • finger joint pain lupus

    finger joint pain and swelling in pregnancy

    eliminate bacterial vaginosis as acidophilus harmful microorganisms to deal with away fibroid growth. Inside the previous parts that you probably have artificial colorings or simply ways possesses chasteberry. In actual fact, it may also still yield practically indistinguishable effects, specially when combined with anguish, aggravation in to the vaginal canal. It will eventually work well. It is far from suggested as it is often appearing mistaken to get infections occurs comprising of bacterial vaginosis? Elevated and even distress in the the majority of easier point could be on the condition. For what reason anti-fungal drugs while the home, tending to an individual's middle finger joint pain stiffness that leave an aroma nowadays potentially they are terrific adjusted currently?" The fact remains, you cannot find any strict consent within the your body and unfortunately your healthiness! Take charge for decision-making is not hard. There are actually other ways majority of the women pursue to like recommended. Whalebone stomach in addition to sides pills. That way, all the genital pH (Check out.5) on their own, it will be absorbing, which means you will definitely live life a lifestyle without doubts immediately following their particular love-making. Here's all the a good number of painful swollen joint in little finger

    pain in my middle finger joint

    Posté par Jactrerty, 02 octobre 2012 à 09:37

Poster un commentaire